Villefranche-sur-Saône

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villefranche.

Villefranche-sur-Saône
Villefranche-sur-Saône
En haut Villefranche vue du sud, à gauche la rue de la Sous-Préfecture, à droite l'hôtel de ville, en bas la place des Arts.
Blason de Villefranche-sur-Saône
Blason
Villefranche-sur-Saône
Logo
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionAuvergne-Rhône-Alpes
DépartementRhône
(sous-préfecture)
ArrondissementVillefranche-sur-Saône
(chef-lieu)
CantonVillefranche-sur-Saône
IntercommunalitéCommunauté d'agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône
(siège)
Maire
Mandat
Thomas Ravier
2017-2020
Code postal69400
Code commune69264
Démographie
GentiléCaladois
Population
municipale
37 266 hab. (2016 en augmentation de 4,56 % par rapport à 2011)
Densité3 931 hab./km2
Géographie
45° 59′ 25″ nord, 4° 43′ 13″ est
AltitudeMin. 167 m
Max. 220 m
Superficie9,48 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Villefranche-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Villefranche-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villefranche-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villefranche-sur-Saône
Liens
Site webvillefranche.net

Villefranche-sur-Saône est une commune française, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est connue pour être la capitale du Beaujolais.

Seule sous-préfecture et une des principales villes de la circonscription départementale du Rhône, c'est désormais la commune la plus peuplée du nouveau département du Rhône, dans ses limites de 2015.

Ses habitants sont appelés les Caladois.

Géographie

Localisation

Située sur une plaine, à 35 km au nord de Lyon et à 434 km de Paris, sur le 46e parallèle nord et sur la rive droite de la Saône, Villefranche est la principale ville et la seule agglomération du Beaujolais. Elle est parfois appelée Villefranche-en-Beaujolais.

La ville de Villefranche est desservie par l'autoroute A6 grâce aux échangeurs 31.2 (Villefranche-Sud et Limas) et 31.1 (Villefranche-Nord et Arnas).

Villefranche-sur-Saône fait partie de l'unité urbaine de Lyon et de l'aire urbaine de Lyon.

Communes limitrophes

Transports et déplacements

La ville dispose ainsi d'un pôle multimodal où se situent la gare SNCF et la gare routière.

Chemin de fer

Article détaillé : Gare de Villefranche-sur-Saône.

La gare SNCF de Villefranche-sur-Saône a été mise en service le .

Autocars

Article détaillé : Réseau Libellule.

Le réseau de transports urbains de la Communauté d'agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône, dénommé Libellule, est exploité par CarPostal Villefranche-sur-Saône pour le compte du SYTRAL et remplace l'ancien réseau STAV depuis le . Il dessert 5 des 21 communes de la Communauté d'agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône à l'aide de cinq lignes régulières, quatre lignes scolaires, deux lignes matin et soir et un service de transport à la demande[réf. nécessaire].

Aviation

L’aérodrome de Villefranche - Tarare est situé sur la commune de Frontenas et dépend de la Chambre de commerce et d'industrie de Villefranche et du Beaujolais.

Transport fluvial

Un port de commerce, géré par la chambre de commerce et d'industrie de Villefranche, est installé non loin de l'avenue de l'Europe.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Quartiers de la ville

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle sur les passages nécessitant une source.

Radio numérique terrestre

Prochainement[C'est-à-dire ?], quelques stations arriveront en numérique à Villefranche-sur-Saône[30] grâce aux allotissements 2 et 3 de la prochaine bande RNT lyonnaise[31],[32].

Télévision locale

Les chaînes locales France 3 Rhône-Alpes et TLM émettent sur Villefranche. Le site du Mont-Pilat permet aux caladois de capter toutes les chaînes de la TNT. La chaîne TLM est émise depuis un pylône de l'opérateur TDF situé près de la chapelle Notre-Dame de Buisante à Pommiers[33], au sud de Villefranche-sur-Saône, depuis le 5 avril 2016.

Économie

Marché couvert de Villefranche-sur-Saône.

Généralités

Publicité Blédina (1910).

Villefranche-sur-Saône est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Villefranche et du Beaujolais.

Par ailleurs la ville abrite un marché couvert depuis sa création par le maire Armand Chouffet. Il est ouvert les matinées des lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches.

La ville a vue naitre en 1906 la Blédine, préparation nutritive pour bébés, et abrite le siège social de Blédina[réf. nécessaire].

Revenus de la population et fiscalité

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 22 239 [34]. En 2012, la part des ménages fiscaux imposés était de 56,5 %[35].

Emploi

Le taux de chômage, en 2013, pour la commune s'élève à 17 %[35], un chiffre nettement supérieur à la moyenne du département du Rhône (12,5 %)[36].

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Notre-Dame des Marais.
Villefranche-sur-Saône - Façade Église Notre-Dame-des-Marais.jpg

Personnalités liés à la commune

Armée

Arts

Divers

Autoportrait, Raymond Depardon

Noblesse

Politique

Charles Antoine Chasset, membre de la Convention nationale.

Sciences

Claude Bernard est né près de Villefranche et a étudié dans la cité caladoise.

Sports

Héraldique

Armes

Les armes de Villefranche-sur-Saône se blasonnent ainsi :
De gueules à une porte de ville d’argent flanquée à dextre d’une tour du même, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or, chacune brisée d'un bâton de gueules péri en bande.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Notre-Dame-des-Marais
  3. Rapport d'activité 2006 de l’Inrap page 114
  4. Stéphane Simonnet, Claire Levasseur (cartogr.) et Guillaume Balavoine (cartogr.) (préf. Olivier Wieviorka), Atlas de la libération de la France : 6 juin 1944- 8 mai 1945 : des débarquements aux villes libérées, Paris, éd. Autrement, coll. « Atlas-Mémoire », (1re éd. 1994), 79 p. (ISBN 978-2-746-70495-4 et 2-746-70495-1, 417826733, notice BnF BnF FRBNF39169074), p. 35
  5. Henri Picard, « J. de Beaubery à Villefranche-sur-Saône », sur maquismorvan.blogspirit.com, (consulté le 17 octobre 2011)
  6. Voir sur : [1]
  7. délibération municipale du 2 décembre 2013
  8. Article dans Le Progrès du 21 octobre 2011
  9. « Vœu relatif à la fixation du chef-lieu du département du Rhône à la demande du député-maire de Villefranche-sur-Saône » [PDF], sur rhone.fr, (consulté le 27 août 2016)
  10. Justin Boche, « Villefranche-sur-Saône bientôt nouveau chef-lieu du Rhône », sur lyoncapitale.fr, (consulté le 27 août 2016)
  11. Benjamin Roure, « Rhône : Villefranche-sur-Saône, nouveau chef-lieu ? », sur lyoncapitale.fr, (consulté le 27 août 2016)
  12. « Communes du Greffe », sur www.greffe-tc-villefranche-tarare.fr (consulté le 3 décembre 2016)
  13. D'après Liste des députés des États généraux de 1789, par ordre, bailliage et sénéchaussée#Sénéchaussée de Villefranche-de-Beaujolais.
  14. « Biographie de Barthélémy Claude Boiron (1801-1866) »
  15. « Thomas Ravier est le nouveau maire de Villefranche : Ce lundi 10 juillet à 19 heures, lors d'un conseil municipal extraordinaire, Thomas Ravier a été élu maire de Villefranche-sur-Saône. Le protégé de Bernard Perrut, auquel il succède pour cause de non-cumul des mandats, n'était finalement pas le seul candidat mais a été élu dès le premier tour par les élus. Les adjoints et délégations ont été largement renouvelés. », lire en ligne, consulté le 21 février 2019).
  16. Laurence Chopart, « Thomas Ravier est le nouveau maire de Villefranche-sur-Saône : Au cours d'un conseil municipal extraordinaire ce lundi, Thomas Ravier a été élu maire de Villefranche à une très large majorité », lire en ligne, consulté le 21 février 2019).
  17. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).
  18. Jumelages
  19. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  20. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  21. Palmarès du Cercle Sportif de Villefranche-sur-Saône rugby « Copie archivée » (version du 3 mars 2016 sur l'Internet Archive)
  22. Équipes réserves de Fédérale 3
  23. lepatriote.fr, « Toute l'info en Beaujolais Val de Saône », sur lepatriote.fr (consulté le 22 novembre 2017)
  24. Facebook de Chérie FM Villefranche-Mâcon
  25. Contacts de Tonic Radio (consulté le 29 août 2017).
  26. « Calade », sur radio-calade.fr (consulté le 22 novembre 2017)
  27. « La mémoire de la FM > Les fiches radio > Radio Calade (69) », sur schoop.fr (consulté le 22 novembre 2017)
  28. a b c et d Fréquence émise depuis le Mont-Pilat.
  29. Site web de Radio Calade (consulté le 10 février 2018)
  30. "La RNT bientôt dans le Nord, l'Alsace et la région lyonnaise" sur csa.fr (fichier PDF à télécharger)
  31. La RNT à Lyon (par allotissements)sur radioscope.fr
  32. Radios à Lyon.
  33. Emetteurs TNT dans le Rhône
  34. « Revenus fiscaux localisés des ménages-Année 2010 », sur site de l'Insee, (consulté le 17 septembre 2016)
  35. a et b « Insee - Chiffres clés : Commune de Villefranche-sur-Saône (69264) », sur www.insee.fr (consulté le 17 septembre 2016)
  36. « Insee - Chiffres clés : Département du Rhône (69) », sur www.insee.fr (consulté le 17 septembre 2016)
  37. Notice Notice no PA00118090, base Mérimée, ministère français de la Culture
  38. « L'ancien hôpital », notice no PA00118091, base Mérimée, ministère français de la Culture
  39. Mlle Vimort
  40. Histoire de la Blédine