Roche d'Ajoux

Ne pas confondre avec le rocher d'Ajoux, situé sur la commune d'Ajoux, en Ardèche.

Roche d'Ajoux
Vue panoramique depuis la roche d'Ajoux.
Vue panoramique depuis la roche d'Ajoux.
Géographie
Altitude970 m
MassifBeaujolais (Massif central)
46° 10′ 44″ nord, 4° 27′ 42″ est[1]
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionAuvergne-Rhône-Alpes
DépartementRhône

Géolocalisation sur la carte : Rhône

(Voir situation sur carte : Rhône)
Roche d'Ajoux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Roche d'Ajoux

La roche d'Ajoux, avec ses 970 mètres, est le second sommet des monts du Beaujolais, derrière le mont Saint-Rigaud (1 009 mètres). Elle est située dans le département du Rhône, sur le territoire de la commune de Poule-les-Écharmeaux. Le panorama s'étend sur la vallée de l'Azergues, les monts du Forez et de la Madeleine, le Charolais et, à moins de 4 km, le mont Saint Rigaud. L'accès se termine par un sentier caillouteux.

Le ruisseau de Propières[2], sous-affluent de la Loire, surgit à 700 mètres d'altitude avant de dévaler les pentes boisées de la roche. Le ruisseau de l'Azergues prend également sa source sur la roche d'Ajoux à 650 mètres d'altitude.

Étymologie

La roche d'Ajoux est un ancien lieu celtique où il aurait existé un temple de Jupiter ; son nom vient en effet d'ara jovis, l'autel de Jupiter.[réf. nécessaire]

Sport

La roche d'Ajoux est située sur l'itinéraire VTT de la Grande Traversée du Rhône. Le GR 7 passe au pied de la roche.

Référence