Vous vous trouvez sur un portail thématique de Wikipédia.

Circle-icons-caution.svg Information importante : Ce portail traite de la médecine. Merci de lire les mises en garde médicales de Wikipédia.

Présentation du portail

La médecine est une discipline qui s'appuie sur des connaissances scientifiques, et utilise différents moyens pour concourir à la prévention, au traitement (à la guérison) et au soulagement des maladies, des maux et des handicaps.

Ce portail rassemble un ensemble d'éléments, de notions et de caractéristiques de la pratique de la médecine, et des disciplines qui lui sont proches comme la pharmacie, la chirurgie dentaireetc.

Consulter un article au hasard

Index thématique
Disciplines fondamentales


La personne malade
Son environnement
Exploration du corps humain
Prévention et traitement des maladies
Affections médicales
Affections chirurgicales
Médecine et société
Métiers de la santé
Articles promus

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité 26 Articles de qualité sur la médecine

Bon article 22 Bons articles sur la médecine

Lumière sur
Paul Michaux.

Paul Michaux, né le à Metz (Moselle) et mort le à Paris, est un chirurgien français réputé et un dirigeant sportif notoire.

Après ses études à Metz et suite à la défaite de 1870, il se réfugie à Paris où il participe activement à la conférence Olivaint dont il devient le premier président. Après son internat et sa thèse, son parcours professionnel le conduit dans différents hôpitaux de la capitale et de la banlieue où il développe des recherches et innovations médicales.

Membre d’un patronage, ses convictions morales et religieuses l’amènent à y instaurer une pratique de la gymnastique destinée à faire des patriotes chrétiens. Son investissement dans le domaine associatif se traduit par la fondation, en 1898, de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France devenue depuis Fédération sportive et culturelle de France qui s’adjoint rapidement les activités de sports collectifs (football et basket-ball) ainsi que la musique (fanfares).

Sa sensibilité de Lorrain, à l’égard de l’Allemagne, lui fait orienter les patronages vers une préparation militaire qui l’oppose à certains milieux ecclésiastiques. Homme de rassemblement, il organise deux importants concours de gymnastique à Nancy auxquels il invite des délégations étrangères et c’est ainsi qu’il contribue fortement, en 1911, à la création de l’Union internationale des œuvres catholiques d’éducation physique devenue Fédération internationale catholique d’éducation physique et sportive en 1947. Dès la fin de la Première Guerre mondiale, il organise à nouveau un grand concours dans sa ville natale, Metz, redevenue française.

La célébration de ses obsèques, en novembre 1923, est marquée par la présence de nombreux représentants des autorités civiles, militaires, médicales et de toutes les régions de France parmi lesquels plus de 3 000 gymnastes.

Son engagement dans le domaine associatif ainsi que son activité professionnelle lui valent de nombreux témoignages de reconnaissance.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Médecine

Saviez-vous que...
Une sérothèque (littéralement une bibliothèque de sérum) est un lieu d'entreposage de tous les liquides biologiques au sein d'un laboratoire de biologie médicale ?


Image au hasard
 
Madeleine Brès (1842-1921)
Madeleine Brès (1842-1921), première française à obtenir le diplôme de docteur en médecine.

→ Voir d'autres images


Ce portail a été reconnu comme comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.