Pedro Roldán
English: Pedro Roldán

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roldán.
Pedro Roldán
Pedro Roldán.jpg
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pedro Roldán
Nationalité
Activité
Maître
Alonso de Mena
Élève
Luisa Roldán
Pedro Duque Cornejo
Mouvement
Enfant

Pedro Roldán (Séville, 1624 – 1699) est un sculpteur baroque espagnol.En 1638, il intègre l'atelier de Alonso de Mena à Grenade. En 1646 il s'installe à Séville où il passe l'essentiel de sa vie.

Pedro Roldán est le père de la sculptrice Luisa Roldán, autre artiste de renom.

Biographie

Pedro Roldán est né à Séville en 1624, où il a été baptisé dans l'église du Sanctuaire (en espagnol : Iglesia del Sagrario ) le 14 janvier 1624, selon son acte de baptême. Pendant un certain temps du 20ème siècle, on pensait qu'il était peut-être né à Antequera ( province de Malaga ), parce que sa famille était originaire de là et que son frère aîné, Marcos, était né dans le pays, ou bien qu'il aurait pu être né à Orce ( province de Grenade ), où sa famille a vécu pendant une période où Pedro était un enfant.

À l'âge de quatorze ans, il s'installe à Grenade où il fait son apprentissage chez Alonso de Mena . En 1642, il contracta le mariage avec Teresa de Jesús Ortega et Villavicencio, qui était probablement la nièce de son maître Alonso de Mena. Là, en 1644, ils eurent leur première fille, nommée María. En 1646, Alonso de Mena décède, laissant Bernardo de Mora à la tête de l'atelier. Roldán est parti pour Séville. à cette époque, Juan Martínez Montañés était à la fin de sa carrière, présentant une opeining pour le travail de Roldán.

En 1660, il commença à donner des cours de représentation de sculptures en tant que professeur à l'Académie des arts fondée par Bartolomé Esteban Murillo . Au cours de ses dernières années, il a créé un grand studio où il a collaboré avec des membres de sa famille (ses enfants et ses gendres) et ses étudiants. L'atelier a conçu et construit des retables sculptés et polychromes , réalisant des projets dans des lieux aussi éloignés que Cadix , Jerez de la Frontera , Córdoba et Jaén . Il mourut en 1699 et fut enterré dans la crypte de l'église Saint-Marc (Iglesia de San Marcos) à Séville.

Outre Murillo, il était également étroitement lié à Juan de Valdés Leal.

Œuvres

  • Sculptures du retable de l'église Sainte-Anne (1652). Montilla.
  • Le Descente de Croix (1666). Iglesia del Sagrario. Séville.
  • Retable de La Mise au tombeau (1670-1673). Hôpital de la Sainte Charité. Séville.
  • Christ du pardon. Église Sainte-Marie-Couronnée. Medina-Sidonia.
  • Sculptures des quatre Évangélistes, des quatre Docteurs de l'Église, et de saint Ferdinand pour la façade de la cathédrale de Jaén (1675-1677).
  • Le Christ à la colonne (1689). Église Saint-Jean-le-Baptiste. La Orotava. Ténérife.
  • Saint Pierre et Saint Ferdinand (1698). Église des Vénérables. Séville.

Gallery

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :