Paleobiology Database

Logo de Paleobiology Database

Adressepaleobiodb.org
LangueAnglais
Lancement1998

Paleobiology Database (aussi PBDB, sigle pour Paleobiology Database, ou aussi parfois TPDB, sigle pour The Paleobiology Database) est une ressource par la section de géologie et de paléontologie du Biocomplexity program[[réf. souhaitée] de la National Science Foundation, pour la communauté scientifique. Cette base de données est le fruit d'un travail collaboratif multidisciplinaire. Son but est de fournir des informations taxonomiques et paléontologiques sur les fossiles d'animaux ou de plantes.

Histoire

La PBDB est née de l'initiative de la base de données sur les paléofaunes marines du Phanérozoïque, financée par le NCEAS (National Center for Ecological Analysis and Synthesis), qui fut mise en place entre août 1998 et août 2000. De 2000 à 2015, la PBDB a reçu un financement de la National Science Foundation. La PBDB a également reçu un soutien du Australian Research Council. De 2000 à 2010, la Paleobiology Database a été hébergée dans le National Center for Ecological Analysis and Synthesis[1], un centre de recherche interdisciplinaire au sein de l'Université de Californie à Santa Barbara. La base de données est actuellement hébergée à l’Université du Wisconsin à Madison et elle est supervisée par un comité international des principaux contributeurs de données.

Son site web est un wiki, uniquement modifiable par des professionnels dûment enregistrés, même si n'importe qui peut consulter les données en ligne.

En 2013 fur créé le site Fossilworks (fossilworks.org), hébergé par l'université Macquarie, dans le but de créer une plateforme d'accès à la Paleobiology Database.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références