Moyeuvre-Petite

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Moyeuvre-Grande.

Moyeuvre-Petite
Moyeuvre-Petite
Église Saint-Pierre.
Blason de Moyeuvre-Petite
Héraldique
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionGrand Est
DépartementMoselle
ArrondissementThionville
CantonHayange
IntercommunalitéCommunauté de communes du Pays Orne-Moselle
Maire
Mandat
Christian Schweizer
2014-2020
Code postal57250
Code commune57492
Démographie
GentiléMoyeuvriens
Population
municipale
470 hab. (2014)
Densité87 hab./km2
Géographie
49° 16′ 12″ nord, 6° 01′ 32″ est
AltitudeMin. 185 m
Max. 322 m
Superficie5,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Moyeuvre-Petite

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Moyeuvre-Petite

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moyeuvre-Petite

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moyeuvre-Petite

Moyeuvre-Petite [mwa.jœvʁ.pə.tit] est une commune française située dans le département de la Moselle.

Géographie

Moyeuvre-Petite est un village situé dans la vallée du Conroy en Moselle. Environné d’éperons boisés au cœur d'un vaste massif forestier, le village bien qu’appartenant au bassin sidérurgique, a conservé un caractère pittoresque pré-industriel.

Toponymie

  • Petite-Mohueure (1299), Moeuvre lai petite (1329), La petite Moyoeuvre (1606), Moienvre petite (1793), Klein-Moyeuvre (1871–1915), Kleinmövern (1915–18 et 1940–44).
  • Kleng-Moder en francique lorrain.

Histoire

Le territoire de Moyeuvre-Petite dépendait de l'ancienne province du Barrois, dans la prévôté puis le bailliage de Briey. Était annexe de la paroisse de Moyeuvre-Grande. En 1817, Moyeuvre-Petite, le village traversé par le Conroy avait pour annexe la ferme de Corbas. À cette époque il y avait 358 habitants répartis dans 74 maisons.

Héraldique

Blason de Moyeuvre-Petite Blason Ecartelé en sautoir au 1 d'or à la clef de gueules, aux 2 et 3 d'azur à un bar d'or, celui de senestre contourné, au 4 d'or à la lance de gueules issant de la pointe.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration

Liste des maires successifs
PériodeIdentitéÉtiquetteQualité
1965mars 2008Ferdinand JungSE 
mars 2008 Christian SchweitzerSE 
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la populationeffectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, lespopulations légalesdes communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais surune collecte d'information annuelle, concernant successivement tousles territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population estréalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées parinterpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2015, la commune comptait 470 habitants[Note 1], en diminution de 7,3 % par rapport à 2010 (Moselle : -0,06 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
179318001806183618411861186618711875
327330329350364381449409369
188018851890189519001905191019211926
401479482454429443445452483
193119361946195419621968197519821990
478487482453613720679593589
19992004200920142015----
560530509470470----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

Calvaire de Moyeuvre-Petite.
  • Fontaine ;
  • Source d'eau chaude du Perotin ;

L'eau jaillit en 1909, au cours d'un forage censé repérer des couches de charbon qu'on prétendait enfouies sous celles du minerai de fer, atteignant la profondeur de 850 mètres. Depuis [réf. nécessaire] l'eau thermale est captée à Amnéville, et il ne sort plus une goutte de la source du Perotin, le tuyau de captage s'étant brisé au cours des ans.

Édifices religieux

  • Église Saint-Pierre, construite en 1842 ;
  • Un calvaire, a été érigé en 1949 sur le flanc de la colline de Corbas, après la Seconde Guerre mondiale, en signe de gratitude envers Dieu pour avoir épargné le village des bombardements.

Personnalités liées à la commune

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références