Haute-Kontz
English: Haute-Kontz

Haute-Kontz
Haute-Kontz
Église Saint-Hubert.
Blason de Haute-Kontz
Héraldique
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionGrand Est
DépartementMoselle
ArrondissementThionville
CantonBouzonville
IntercommunalitéCommunauté de communes du Bouzonvillois et des Trois-Frontières
Maire
Mandat
Marie-Josée Thill
2014-2020
Code postal57480
Code commune57371
Démographie
GentiléHaut-Kontzois
Population
municipale
586 hab. (2016 en augmentation de 9,12 % par rapport à 2011)
Densité91 hab./km2
Géographie
49° 27′ 12″ nord, 6° 19′ 07″ est
AltitudeMin. 145 m
Max. 286 m
Superficie6,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Haute-Kontz

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Haute-Kontz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Haute-Kontz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Haute-Kontz

Haute-Kontz est une commune française située dans le département de la Moselle, en région Grand Est.

Géographie

Village dominant la vallée de la Moselle à 240 m d'altitude. Il est situé à deux kilomètres des frontières allemande et luxembourgeoise, sur la rive gauche de la Moselle, à la confluence de cette rivière et de l'Altbach, qui traverse le territoire communal.

Toponymie

  • Du gaulois Condate (confluent)[1].
  • Anciens noms[2],[1],[3] : Cand en 1200, Obercontze en 1415, Obercontz en 1594, Oberkuntz au XVIIe siècle, Lauberkontz en 1681, Oberclontz en 1682, Oberklontz en 1688, Ober Contz et haulte Contz en 1698, Oberkont en 1701, Kunz en 1756, Koutz la Haute en 1793.
  • Oberkontz en allemand[2]. Uewer-Kontz[4] et Uewer-Konz en francique lorrain.

Sobriquets

Sobriquets anciens désignant les habitants de la commune :

  • Di Uewerkonzer Bompëssen (les balourds de Haute-Kontz). Di Uewerkonzer Bounefrësser (les bouffeurs de haricots de Haute-Kontz).

Histoire

Le site a été occupé au Néolithique et à l'époque romaine comme le prouvent des fouilles archéologiques.

Village appartenant pour deux tiers à la Lorraine et un tiers au Luxembourg.Il formait autrefois une seigneurie autonome moyenne et foncière ; la haute justice était demeurée prévôtale[5].

Ancienne possession de la seigneurie de Rodemack et de l'abbaye de Rettel.

C'était un lieu de pèlerinage à Saint Médard.

C'est un village célèbre pour ses vins blancs (qui étaient fêtés la veille de la Saint-Jean).

L'église de ce village est la seule, de tous les villages environnants, qui ait conservé sa tour-clocher romane du XIIe siècle, avec un coq à pattes.

Armoiries

BlasonBlasonnement :
fascé d'or et d'azur à trois coquilles d'argent

Politique et administration

Liste des maires successifs
PériodeIdentitéÉtiquetteQualité
mars 1970mars 1995René Lambinet  
mars 1995mars 2001Daniel Christnacker  
mars 2001mars 2008Jean-Marc Nillus  
mars 2008En coursMarie-Josée ThillSEArtisan[6]
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2016, la commune comptait 586 habitants[Note 1], en augmentation de 9,12 % par rapport à 2011 (Moselle : +0,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
179318001806182118361841186118661871
500510537599721687560509514
187518801885189018951900190519101921
473462437447490474449532395
192619311936194619541962196819751982
423434431411350372361362369
199019992006200720122016---
395439498506547586---
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

  • Vestiges d'une villa romaine.

Édifice religieux

  • Église paroissiale Saint-Hubert de 1734, construite sur un rocher : tour clocher roman e siècle, nef et chœur construits en 1734, mobilier e siècle, statues e siècle, fonts baptismaux e siècle, les sacristies dans la deuxième moitié du e siècle, plafond de la nef et du chœur restauré au e siècle.

Jean-Marie Curicque, auteur des Voix prophétiques (1871-1872), curé de Haute-Kontz de 1866 à sa mort.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Droz, 1990 p. 110
  2. a et b Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868.
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Zesummegestallt vum Henri Leyder - Lëtzebuerger Marienkalender 1997; iwwerschaft 03/2011
  5. Publications de la Société pour la recherche et la conservation des Monuments historiques dans le Grand-Duché de Luxembourg, volume 18, Imprimerie-Librairie V. Buck, 1863.
  6. https://www.lemonde.fr/alsace-champagne-ardenne-lorraine/moselle,57/haute-kontz,57371/
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.