Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois

Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois

1766 – 1790

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte du Grand-gouvernement
Informations générales
StatutAnciennes provinces de France
Chef-lieuNancy (territoires de Lorraine et du Barrois) & Metz (territoire des Trois-Évêchés)
Histoire et événements
1766Création
1790Dissolution

Entités suivantes :

Le grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois est un gouvernement créé en 1766, lors de l'annexion du duché de Lorraine et de Bar par le royaume de France.

La dernière province de France

En 1766, consécutivement à la mort du roi et duc Stanislas Leszczyński, la Cour souveraine de Lorraine et Barrois créée en 1698 par le duc Léopold de Lorraine est abrogée et transformée en Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois.Ce Grand Gouvernement, gérait les territoires suivants[1] :

Il est à souligner que la province des Trois-Évêchés gardera une certaine indépendance à l'intérieur du grand-gouvernement, conservant ses propres gouverneurs et sa propre capitale, Metz, jusqu'en 1790.

Création des départements lorrains

En 1790, ce grand-gouvernement correspondant presque à la région Lorraine donne naissance à cinq départements français :

Intégration des princes possessionnés

En 1793 sont intégrées à ces départements les dernières enclaves non françaises :

En 1795, la seigneurie de Lixing est à son tour intégrée à la Moselle.

Lorraine province.PNG

Notes et références

  1. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)

Voir aussi

Articles connexes