Fuensanta Coves

Fuensanta Coves
Illustration.
Fonctions
7e présidente du Parlement d'Andalousie
PrédécesseurMaría del Mar Moreno
SuccesseurManuel Gracia Navarro
Biographie
Nom de naissanceFuensanta Coves Botella
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissanceElx, Communauté valencienne (Espagne)
NationalitéEspagnole
Parti politiquePSOE
Diplômé deUniversité d'Almería
ProfessionProfesseur d'université

Fuensanta Coves

Fuensanta Coves Botella, née le à Elx, est une femme politique espagnole, membre du PSOE. Elle est présidente du Parlement d'Andalousie de 2008 à 2012 et sénatrice depuis 2012.

Biographie

Fuensanta Coves obtient son doctorat en pharmacie à l'université d'Almería. Elle demeure alors dans cette ville, où elle passe dix ans à enseigner au département de didactique des sciences expérimentales de l'université. Ses travaux de recherche sont centrés sur la santé, la consommation et l'environnement [1]. Elle dirige pendant trois ans, dans ce même établissement, le secrétariat des plans et des projets de recherche du vice-rectorat de la recherche[2].

Engagement politique

C'est dans la province d'Almería que Fuensanta Coves fait ses premières armes en politique, en intégrant le PSOE. En 2000, Manuel Chaves, alors président de la Junte d'Andalousie, l'appelle au gouvernement régional, et la nomme à la tête du département de l'environnement [3]. Elle mène alors une politique active en faveur de la protection de la nature, en créant trois nouveaux espaces protégés et en obtenant du gouvernement de Madrid le transfert de la gestion des deux parcs nationaux andalous de la Sierra Nevada et de Doñana [4].

En 2004, elle se présente aux élections législatives andalouses, et figure en deuxième position sur la liste du PSOE pour la province d'Almería. Elle est élue et entre ainsi au Parlement d'Andalousie, à Séville. Manuel Chaves la renouvelle alors dans ses fonctions de consejera au département de l'environnement [5].

Lors des élections au Parlement andalou de 2008, Fuensanta Coves est réélue députée de la province d'Almería. Elle est alors proposée par le groupe parlementaire socialiste pour diriger l'assemblée régionale. Le 3 avril 2008, elle est élue présidente du Parlement à l'unanimité, et succède à María del Mar Moreno, appelée à d'autres fonctions. Elle devient le septième président de la chambre andalouse, et la deuxième femme à occuper ce poste[1]. À l'issue des élections andalouses de 2012, elle quitte ses fonctions et est remplacée par Manuel Gracia Navarro.

En 2012, elle est élue par le Parlement régional pour représenter l'Andalousie au Sénat espagnol, la chambre haute des Cortes Generales.

Notes et références

  1. a et b (es) «Fuensanta Coves, elegida por unanimidad presidenta del Parlamento de Andalucía», El País, 3 avril 2008.
  2. (es) «Fuensanta Coves, elegida presidenta del Parlamento por unanimidad», Granada hoy, 4 avril 2008.
  3. Les départements (appelés consejerías en espagnol), sont l'équivalent des ministères. On les appelle ainsi pour éviter toute confusion avec les ministères du gouvernement espagnol. Chaque consejería est dirigée par un consejero.
  4. Fuensanta Coves Botella, sur la wikipédia hispanophone.
  5. (es) «Fuensanta Coves, elegida presidenta del Parlamento por unanimidad», Diario de Sevilla, 4 avril 2008.

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe