Corrida goyesque

Une corrida goyesque (de l'espagnol corrida goyesca) est une corrida particulière dans son apparence mais identique dans son déroulement à une corrida « normale ». L'une des corridas goyesques les plus courues est celle de Ronda, qui a lieu à la fin du mois de septembre. Depuis quelques années, Arles organise également une goyesque lors de sa Feria du Riz.

Habit

Un peón en habit goyesque lors d'une corrida goyesque à Arles le 11 septembre 2010

Au cours des corridas goyesques, les toreros utilisent des costumes similaires à ceux en vigueur à l'époque de Goya : les paillettes sont quasiment absentes, les seules décorations étant des broderies ; la taleguilla est ample, et non moulante comme son homologue moderne ; au lieu d'une montera, le torero coiffe un bicorne ; les cheveux (longs) sont retenus par une résille ; le capote de paseo n'existe pas, les toreros défilant en portant le capote de brega sur l'épaule.

Déroulement

Le déroulement de la corrida goyesque est en tous points identique à celui de la « corrida normale ».

Arènes

Le plus souvent, l'arène est également décorée, le redondel accueillant des motifs stylisés et des dessins taurins.

Ruedo des arènes d'Arles lors de la corrida goyesque du 11 septembre 2010

Galerie d'images, vidéo

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Le torero Juan Bautista effectuant des passes de cape lors de la corrida goyesque de la Feria du Riz à Arles en septembre 2010.
Agrandir

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :