Christophe Marguin

Christophe Marguin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Distinctions

Christophe Marguin, né le [1] à Lyon, est un chef cuisinier français, installé aux Échets à Miribel. Il a repris le restaurant transmis par son père Jacques Marguin (dit Jacky), en 1992[1]. Il est également gérant-associé d'autres affaires, en particulier avec Mathieu Viannay[2].

Il a été nommé Président des Toques Blanches Lyonnaises de 2006 à 2012 et fut réélu depuis le 10 janvier 2015[2].

Le restaurant aux Échets

Le restaurant Marguin aux Échets, fermé en 2017.

La « dynastie Marguin » débute en 1906 aux Échets avec Pierre Marguin (1878-1959), maréchal-ferrant de profession, qui tient une auberge — dans les bâtiments du restaurant de Christophe Marguin — avec sa femme Pierrette (1885-1932)[1]. Leur fils Louis (1910-1986) participe à l'affaire avec son épouse Catherine (1907-1992) ; dans les années 1930 il gère également une station-service en face de l'auberge[1]. Après sa formation chez Paul Bocuse (avec Pierre Orsi), Jacques (dit Jacky), le fils de Louis et Catherine (et le père de Christophe Marguin) devient le cuisinier du restaurant ; il obtient une étoile Michelin en 1977[1]. Christophe Marguin reprend l'affaire officiellement en 1999[1].

Depuis 1973, son père puis lui-même est membre de l'Académie culinaire de France (fauteuil d'Eugénie Brazier)[3].

En 2017, Christophe Marguin annonce que son restaurant quitte Les Échets pour Lyon[4]. Son restaurant familial était présent aux Échets depuis 1906.

Distinctions

  • Concours Prosper-Mointagné[1]
  • Chevalier de l'ordre national du Mérite (2007)[5]
  • Officier du Mérite agricole (2009)[2]
  • Chevalier de la Légion d'honneur (2012)[2],[6]
  • Chevalier des Arts et des Lettres (2014)[7]

Bibliographie

  • Emmanuelle Jary et Jean-François Mallet, Marguin de la Dombes : 100 ans de dynastie gourmande, Glénat, coll. « Le verre et l'assiette », , 207 p. (ISBN présentation en ligne)

Références

  1. a b c d e f et g Jean-Claude Ribaut, « Un siècle de cuisine de la Dombes », Le Monde, .
  2. a b c et d « Christophe Marguin », sur lestoquesblanchesdumonde.com.
  3. « Membres titulaires de l’Académie culinaire de France », sur academieculinairedefrance.com (consulté le 1er février 2018).
  4. « Christophe Marguin quitte les Echets pour s'installer à Lyon », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Christophe Marguin chevalier ! », Lyon People, .
  6. « Christophe Marguin. Chevalier de la Légion d’Honneur », Lyon People, .
  7. « Guillaume Gomez, le chef de l’Elysée, décore Christophe Marguin des insignes de Chevalier des Arts et Lettres », Le Progrès, .

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :