Béronnelle

la Béronnelle
(Beronnelle)
Illustration
La Béronnelle à Breuil-le-Sec depuis la rue Guy Boulet
Carte.
l'arrondissement de Clermont dans l'ancienne région Picardie
Caractéristiques
Longueur13,4 km [1]
Bassin [1]
Bassin collecteurla Seine
Débit moyen (Mogneville)
Nombre de Strahler2
Organisme gestionnairesyndicat intercommunal de la vallée de la Brèche[2]
Régimepluvial océanique
Cours
Sourceprès du haras de Villers
· LocalisationErquery
· Altitude58 m
· Coordonnées 49° 24′ 11″ N, 2° 27′ 36″ E
ConfluenceBrêche
· LocalisationMogneville
· Altitude40 m
· Coordonnées 49° 18′ 40″ N, 2° 27′ 32″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauchele Fossé du Marais
· Rive droitesans
Pays traversésDrapeau de la France France
DépartementsOise
ArrondissementsClermont
CantonsClermont, Liancourt
Régions traverséesHauts-de-France
Principales localitésFitz-James, Liancourt

Sources : H2073000 », Géoportail, syndicat intercommunal de la vallée de la Brèche[2]

La Béronnelle ou Beronnelle est une rivière française du département de l'Oise, de la région Hauts-de-France et un affluent gauche de la Brêche, c'est-à-dire un sous-affluent de la Seine par l'Oise.

Géographie

Béronne à Erquery sur la carte de Cassini.

De 13,4 kilomètres de longueur[1], la Béronnelle prend sa source sur la commune de Erquery à 58 mètres d'altitude[3].

Il coule globalement du nord vers le sud[4].

Il conflue sur la commune de Mogneville, à 40 mètres d'altitude[5].

Les cours d'eau voisins sont à l'ouest la Brêche, le Fossé du Marais à l'est et l'Oise au sud.

Rose des ventsRose des vents
la BrêcheNFossé du Marais
O    la Béronnelle    E
S
Oise

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de l'Oise, la Béronelle traverse six communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Béronnelle prend source dans le canton de Clermont, traverse et conflue dans le canton de Liancourt, le tout dans l'arrondissement de Clermont.

Bassin versant

La superficie du bassin versant La Brèche du confluent de l'Arré (exclu) au confluent de l'Oise (exclu) (H207) est de 482 km2[1].

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le syndicat intercommunal de vallée de la Brêche[2].

Affluents

La Béronnelle a un affluent référencé[1] :

  • le Fossé du Marais (rg), 2,1 km, sur la seule commune de Bailleval[6].

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie

Aménagements et écologie

En 1625, une ordonnance royale autorise Charles du Plessis à creuser un fossé et à prolonger la Béronnelle jusqu'au parc de Liancourt, pour amener davantage d'eau dans ses jardins[7]. La Béronnelle a été déviée en 1635 pour alimenter les bassins du Château de Liancourt aujourd'hui disparu[8]. Elle est partiellement couverte depuis 1958, date de la construction du quartier des ducs à Liancourt[7]. Le syndicat intercommunal de la vallée de la Brèche, situé à Agnetz, s'occupe de l'entretien de la Béronnelle, découpé par huit tronçons homogènes[2].

Écologie

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c d e et f Fiche cours d'eau - La Beronnelle (H2073000) » (consulté le 18 juillet 2013)
  2. a b c et d « syndicat intercommunal de la vallée de la Brèche », sur www.breche.fr (consulté le 18 juillet 2013)
  3. « Source de la Béronelle » sur Géoportail (consulté le 18 juillet 2013).
  4. Géoportail - Géoportail » (consulté le 18 juillet 2013)
  5. « Confluence de la Béronelle en rive gauche de la Brêche » sur Géoportail (consulté le 18 juillet 2013).
  6. Fiche cours d'eau - Fosse du Marais (H2073600) » (consulté le 18 juillet 2013)
  7. a et b La Brêche, une vallée et ses moulins, bulletin de l'écomusée du Beauvaisis, n°spécial, 1987
  8. « Travaux d'entretien des affluents de la Brêche - tranche 2011 - remise en état de la Béronnelle », sur www.breche.fr (consulté le 18 juillet 2013)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :