Arènes du Grau-du-Roi

Arènes du Grau-du-Roi
Une course camarguaise.
Une course camarguaise.
Données générales
Nom officielArènes du Grau-du-Roi
Coordonnées 43° 32′ 20″ nord, 4° 08′ 32″ est
PaysDrapeau de la France France
RégionOccitanie
DépartementGard
VilleLe Grau-du-Roi
Organisation
StatutArènes publiques
Catégorie d'arènes2e catégorie
PropriétaireCommune
Données historiques et techniques
Capacité d'accueil3 000 places
Principales datesfête votive en septembre

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Arènes du Grau-du-Roi

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Arènes du Grau-du-Roi

Géolocalisation sur la carte : Gard

(Voir situation sur carte : Gard)
Arènes du Grau-du-Roi

Les arènes du Grau-du-Roi, inaugurées en 1960, sont les arènes de la commune du Grau-du-Roi située dans le département français du Gard. Elles peuvent contenir 3 000 personnes[1]. Elles sont entièrement dédiées à la course camarguaise, mais lors de la fête votive du Grau-du-Roi on assiste aussi à des abrivado et des bandido. Le premier rassemblement de la bouvino a lieu en mars avec l'abrivado des plages [2]. Par ailleurs, elles accueillent des spectacles (dont des concerts) en période estivale[3].

Présentation

Les arènes sont situées route du Grau-du-Roi. Elles remplacent depuis 1960 l'ancien « plan de charrettes » portatif que chaque village possédait autrefois. Il s'agissait de rassembler des charrettes et de les mettre bout à bout autour d'une place pour délimiter une piste de fortune où évoluaient taureaux et raseteurs[4].

En 2002 on a érigé une sculpture signée Ben K de trois cocardiers devant leur entrée[5].Elles sont dirigées par Danien Siméon, frère du raseteur Jacky Siméon.

Arènes de le Grau du roi

Tauromachie

On y pratique les courses camarguaises uniquement[6], mais aussi « un jeu très ancien, un jeu camarguais : l’abrivado ou la bandido, le sens et le nom changent selon le moment de la journée, cette tradition a une dimension sociale et historique selon Claude Raynaud[7] ».

Le Trophée de la Mer s'y déroule chaque année en septembre.

Bibliographie

  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez, , 512 p. (ISBN 8496820378), Annexe CD-Rom 112 pages
  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez, , 512 p. (ISBN 8496820378)
  • Saumade, Les Tauromachies européennes : la forme et l'histoire, une approche anthropologique, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), , 208 p. (ISBN 978-2735503957)
  • Frédéric Saumade, Des sauvages en occident, les cultures tauromachiques en Camargue et en Andalousie, Paris, Mission du patrimoine ethnologique, 1994 et 1995, 275 p. (ISBN 2-735105-87-3)

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes