Arènes de Santo Domingo

Arènes de Santo Domingo
Arènes de Santo Domingo
Données générales
Coordonnées 1° 36′ 50″ nord, 75° 36′ 46″ ouest
PaysDrapeau de la Colombie Colombie
DépartementCaquetá
VilleFlorencia
Organisation
PropriétaireCaja de Compensación Familiar del Caquetá (Comfaca)
Données historiques et techniques
Date d'inauguration1985
Capacité d'accueil5 000 places

Les arènes de Santo-Domingo (espagnol : Plaza de toros Santo Domingo) sont les arènes de la ville colombienne de Florencia, capitale du département de Caquetá au Sud-Ouest de la Colombie. Inaugurée en 1985, elles ont une capacité de 5000 places[1]

Présentation et historique récente

Construites sur commande de feu le narco-trafiquant Leonidas Vargas, associé au cartel de Medellín, recherché par la direction des stupéfiants colombienne, et assassiné à Madrid en 1996[2], la propriété du bâtiment a été confisquée en septembre 2010 par la Direction Nationale des stupéfiants colombienne, et transférée à la Caisse d'allocations familiales du département de Caquetá (Caja de Compensación Familiar del Caquetá) en même temps que des terrains[3]. Elle est gérée par l'ex-matador Jesús Gonzalo Galindo Scarpeta « El Timy del Caquetá », qui a pris son alternative dans ces mêmes arènes avec pour parrain, Pepe Cáceres et pour témoin, Antonio José Galán devant des taureaux de la ganadería de Achury Viejo le 13 octobre 1985[4].

La feria de Florencia se déroule le 9 décembre[5], avec des spectacles taurins organisés par l'association Taurinos solidarios[6], association internationale de bienfaisance[7] dirigée en Colombie par Manolo Delgado, au bénéfice des populations amazoniennes.

Bibliographie

  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez, , 512 p. (ISBN 8496820378), Annexe CD-Rom 112 pages
  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez, , 512 p. (ISBN 8496820378)

Notes et références