Aker

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aker (homonymie) et Aker (société).
Aker
Divinité égyptienne
Caractéristiques
Nom en hiéroglyphes
G1V31
D21
A40
Translittération Hannigȝkr
Représentationdouble sphinx
Région de culteÉgypte antique

Aker, est un dieu de la mythologie égyptienne, symbole de la terre avec Geb et Taténen et plus particulièrement de la vie du sous-sol. Gardien de l'au-delà, il peut se montrer complaisant mais aussi sans pitié. Primitivement représenté par un morceau de terre avec une tête humaine à chacune des extrémités, il sera représenté par la suite par deux sphinx accolés à têtes d'hommes ou de lions.

Comme les Égyptiens croyaient que les portes du matin et du soir étaient gardées par Aker, ils plaçaient des statues de lions jumeaux à la porte des palais et des tombeaux contre les mauvais esprits et autres êtres malfaisants. Cette pratique a été adoptée par les Grecs et les Romains car contrairement à beaucoup d'autres divinités égyptiennes, le culte de Aker est restée populaire jusqu'à l'époque romaine.

Aker est aussi représenté comme un vieillard courbé en deux tenant entre ses mains le disque solaire. Dans le tombeau de Ramsès VI, le soleil poursuit sa course sur le dos d'Aker. Il est parfois accompagné de serpents qui sont les habitants du domaine de Sokaris.

Il joue un rôle important, il veille aux portes du monde des morts à l’Ouest et à l’Est, puisqu’il avale le Soleil le soir, et le matin permet sa renaissance. Ce n’est donc pas un simple gardien, mais un symbole de régénération du mort dans l’autre monde qui peut renaître après le cycle nocturne. Aker et Sokaris sont deux dieux analogues puisqu’ils ont des fonctions similaires. C'est un dieu chthonien, représentant l'autre monde d'où s'accomplit le mystère de la résurrection. C'est depuis l'intérieur de la Terre que va renaître le soleil[1].

Source

Roland Harari et Gilles Lambert, Dictionnaire des dieux et des mythes égyptiens, Le Grand Livre du Mois, (ISBN 2-7028-7781-8)

Référence

  1. Le Role Et Le Sens Du Lion Dans Legypte Ancienne, Brill Archive (lire en ligne)